Accueil > Catalogue > Les métiers > arbres et paysages > METIER Technicien de l'arbre
TECHNICIEN DE L'ARBRE
DESCRIPTION
Le technicien de l’arbre peut, selon le contexte professionnel dans lequel il évoluera, avoir pour principales missions soit de recenser, d’identifier les arbres malades et dangereux, concevoir le renouvellement du patrimoine arboré soit d’assister à la conception, gérer et suivre la mise en œuvre de chantier d’entretien des arbres et de plantation.
MISSION(S)
Dépendra du contexte professionnel (collectivité territoriale, bureau d’étude, entreprise privée)
- Mise en œuvre d’inventaire-diagnostic d’arbres et de plans de gestion
- Gestion et organisation de chantier d’entretien des arbres et de plantation
- Conseil, communication et information du public et des politiques en faveur des arbres
EMPLOYEURS
Collectivités territoriales : communes, départements, inter-communalités et régions
Gestionnaires privés d’espaces arborés
DDE
DRAC
Entreprises privées spécialisées dans le domaine de l’arbre d’ornement
CAUE
SETRA
Centres de formation professionnelle
ACTIVITES

FONCTION ETUDE - Assistance technique à la conception des projets d’aménagements - Inventaire des patrimoines arborés - Diagnostic de l’état des arbres - Conseil - Plan de gestion - Schéma directeur de renouvellement et de développement du patrimoine FONCTION GESTION et ORGANISATION - Maîtrise d’œuvre - Programmation et organisation des travaux - Organisation des chantiers - Réponse aux appels d’offre - Conception des appels d’offre - Application de la réglementation de protection des arbres - Surveillance des arbres FONCTION COMMUNICATION et INFORMATION - Représentation - Relation avec la hiérarchie - Encadrement - Prospection commerciale - Relation avec la clientèle - Relation avec les élus - Relation avec les habitants et les usagers

ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL
Travail de terrain (40 %)
Travail de bureau (60 %)
Déplacements nationaux voire transfrontalier
QUALITES
Autonomie
Sens de l’organisation, de la coordination et du management
Sens des responsabilités
Sens de la négociation
Rigueur
Goût du contact
COMPETENCES
Maîtrise des procédures techniques inhérentes à la gestion des arbres
Connaissance des techniques d’estimation et de gestion d’un budget
Connaissance de la législation applicable aux arbres
Connaissance technique et administrative des marchés publics pour la réalisation de travaux sur les arbres (élagage, plantation…)
Cartographie, topographie, SIG
Communication orale, écrite, internet.
PERSPECTIVE(S) D'EVOLUTION
Expert de l’arbre
Créateur de bureau d’étude
Ingénieur services espaces verts
EMPLOIS
Technicien de l’arbre
Gestionnaire des arbres
Chargé d’étude (dans les bureaux d’étude)
Conducteur de travaux, Chef d’équipe, technicien territorial (dans les collectivités)
Au niveau Européen, ce niveau de qualification correspond à l’ETT (European Tree Technician) qui a été traduit par Technicien Européen de l’Arbre.
BIZIERE Frédéric
BIZIERE Frédéric | Expert Conseil en Arboriculture Ornementale
SARL Arbres Paysages Environnement (APE) (78000 VERSAILLES)
Quel est votre parcours professionnel (préciser l’année de suivi de formation au CFPF)?
1995-1997 : Formation post-BTS « Technicien de l’Arbre Urbain » – Châteauneuf-du-Rhône (26).

Depuis décembre 2000 : Expert Conseil en Arboriculture Ornementale et Gérant associé – Arbres Paysages Environnement (APE) – Versailles (78) et Petit-Couronne (76).
Avec du recul est-ce que le contenu de la formation correspond à l’exercice de votre activité ?
Oui, une parfaite adéquation en y ajoutant le stage et le maître de stage au cours de la formation théorique et pratique sans oublier les intervenants externes.
Pouvez-vous résumer en quelques lignes les différentes missions et tâches que vous réalisez au sein de votre entreprise ?
Etudes techniques, Ingénierie et Expertises dans le domaine de l’arboriculture ornementale et de la foresterie urbaine.

Cf. site internet : www.arbres-paysages-environnement.fr
Quelles sont, selon vous, les qualités requises pour exercer votre métier ?
Avoir de très bonnes connaissances techniques et scientifiques, de la rigueur, être pragmatique, logique, avoir un sens de l’investigation très poussé (travail d’enquête…), curiosité dans le sens noble du terme, avoir un esprit de synthèse très développé et de grosses capacités de rédaction, courageux, déterminé, sens du relationnel important, passionné, obligation de résultat quant à la problématique donnée, être objectif et neutre dans ses travaux d’expertises…, mobile.
Les avantages de votre métier ?
Etre sur le terrain au contact de la problématique, de l’arbre… et au bureau pour rédiger le rapport et mettre en forme le dossier. Alternance entre l’extérieur et l’intérieur. C’est une chance énorme qu’offre notre métier comme beaucoup d’autre.
Activités et missions diversifiées autour de l’arboriculture ornementale et de la foresterie urbaine.
Apporter des solutions techniques, scientifiques… à nos clients.
Démêler et résoudre des problèmes.
Epauler nos clients, nos donneurs d’ordre…
L’arbre est au cœur des espaces verts urbains et ruraux. Il présente de nombreux intérêts… et joue un rôle important dans le paysage et l’environnement. Il est aujourd’hui incontournable !!!
Les éventuels inconvénients de votre métier ?
Constater encore trop souvent du patrimoine arboré massacré à la tronçonneuse par des tailles drastiques et de médiocres praticiens ou mutilé par des travaux de voirie, de construction, d’aménagement divers… = « moralement difficile ».
L’arbre a la vie dure en milieu urbain notamment.
Parfois l’intérêt politique l’emporte sur la technique, la science, la connaissance, le savoir… et l’arbre au final.
Subir les intempéries.
Beaucoup de déplacement.
CAMPO Lionel
CAMPO Lionel | Technicien de l’arbre
Conseil Général de l’Hérault DPICT SE (34000 HERAULT)
Quel est votre parcours professionnel (préciser l’année de suivi de formation au CFPF)?
Après avoir obtenu un BPA abattage façonnage à Foix en 1984, j’ai travaillé en entreprise d’élagage jusqu’en 1988, puis j’ai fait la formation de Technicien de l’arbre Urbain au CFPF en 1988, avec l’entreprise Evergreen. Depuis 1991 je travaille au conseil Général du département de l’Hérault (CG 34). D’abord à la Pépinière départementale, et depuis 1994 à la gestion des arbres d’alignement.
Avec du recul est-ce que le contenu de la formation correspond à l’exercice de votre activité ?
J’ai réalisé cette formation en 1988… qui a certainement beaucoup évolué depuis. Je ne peux pas trop me prononcer, mais je garde d’excellents souvenirs du temps passé au CFPF…
Pouvez-vous résumer en quelques lignes les différentes missions et tâches que vous réalisez au sein de votre entreprise ?
Gestion des plantations d’alignement en bordure des routes départementales (50 000 arbres)
Gestion de l’entretien des EV en bordure des RD
Pilotage d’études sur les arbres (base de donnée, diagnostics fins), programmation des travaux et mise à jour de la base de données « arbres » du CG 34.
Travail sur les pièces techniques des marchés publics, rédactions de CCTP spécifiques pour des interventions particulières.
Expertises ponctuelles en interne.
Sensibilisation et formation de chefs d’équipe, surveillance de chantiers de taille confiés à des entreprises privées.
Gestion des budgets correspondants aux marchés d’élagage et d’entretien des EV
(2,2 M € annuels)
Quelles sont, selon vous, les qualités requises pour exercer votre métier ?
Dans le désordre : La curiosité, l’observation, la passion, savoir garder un œil critique, l’humilité, l’écoute, savoir se remettre en question, avoir pratiqué l’élagage, le contact humain, l’autonomie, la ténacité…
Les avantages de votre métier ?
Il n’est jamais répétitif, il y a toujours de nouvelles choses à découvrir. Les années passées à regarder et à travailler avec les arbres permettent une lecture qui s’affine.
Je suis en contact avec des vrais rythmes liés aux saisons. Je participe à la gestion d’un patrimoine auquel je suis très attaché.
Les éventuels inconvénients de votre métier ?
Exclusivement liés au fonctionnement d’une grosse administration
ROUVREAU Olivier
ROUVREAU Olivier | ARBORISTE
SARL TAILLE & FORMATION (64000 Pau)
Quel est votre parcours professionnel (préciser l’année de suivi de formation au CFPF)?
J’ai débuté mon parcours en 1979 par la validation d’un BTA Option Jardin et espaces verts, puis j’ai validé un BTS Option Pépinière et entreprise de jardin.
Avec du recul est-ce que le contenu de la formation correspond à l’exercice de votre activité ?
Oui. Ce que j’ai particulièrement apprécié durant cette formation, c’est d’avoir entièrement réalisé une étude en situation professionnelle et d’assurer sa présentation devant des élus.
Pouvez-vous résumer en quelques lignes les différentes missions et tâches que vous réalisez au sein de votre entreprise ?
Taches commerciales, Conseils, Management, Maîtrise d’œuvre, Organisation logistique, financière et technique de projet en arboriculture ornementale et aménagement paysager.
Quelles sont, selon vous, les qualités requises pour exercer votre métier ?
Avoir des connaissances techniques approfondies de l’ensemble de la filière arboricole (de la pépinière à l’abattage), passion, sérieux, sens du contact, curiosité, savoir avancer mais aussi se remettre en question.
Les avantages de votre métier ?
Agir et sensibiliser dans le respect de l’arbre et de l’environnement.
Passer beaucoup de temps à l’extérieur
Etre indépendant.
Les éventuels inconvénients de votre métier ?
Les inconvénients ne sont que les revers des avantages (aléas météo, journées trop courtes…).